Trop de temps libre est néfaste au bien-être

@iStock

Les actifs le savent bien. Le manque de temps libre est source de stress. Mais l’inverse est aussi valable. A en croire une étude américaine dans le Journal of Personality and Social Psychology, le bien-être diminue à partir de 5 heures d’oisiveté quotidienne. Bref, il est conseillé d’avoir un minimum d’objectifs ou diverses activités pour éviter de verser dans la déprime.

 

A lire aussiRetraite: le premier jour du reste de ma vie

0 Commentaire

Pour commenter