Autoroutes: et voici la vignette électronique

@Istock

A l’avenir, il sera de plus en difficile de tricher sur nos autoroutes, entendez par là de rouler sans la vignette. Les Chambres fédérales ont en effet approuvé l’introduction d’un sésame électronique dont la présence pourra être vérifiée par des appareils fixes et des installations mobiles. A noter toutefois que les conducteurs auront encore le choix avec la vignette autocollante qu’il faut décoller et remplacer, chaque année, au risque de perdre un ongle. Le prix restera identique, 40 francs pour les deux systèmes. L’amende, elle, sera toujours de 200 francs. 

 

A lire aussiMobilité : le vélo revient dans le peloton de tête

 

0 Commentaire

Pour commenter